vendredi 17 décembre 2010

Brisy le 27 novembre 1944

Cliquer ci-dessous pour un retour vers d'autres liens concernant le Hudson de Brisy



Un HUDSON similaire à celui de Brisy
HUDSON - T9463 - MA - L     161 ème  Sq - RAF
Vidéo Hudson : http://www.realmilitaryvideos.com/wwii-%E2%80%93-allies/raf-says-goodbye-to-the-lockheed-hudson/

Dans la nuit du 26 au 27 novembre 1944 un Hudson s’écrasa près de Brisy. 
Il participait à l’opération FLECKNEY 1 en Allemagne.

Le dimanche 26 novembre 1944, à 20h48, Le Lockheed Hudson T-9463   MA-L décollait de l’aérodrome anglais de Tempsford. A bord se trouvaient 4 membres d’équipage et un agent spécial:
   - Squadron Leader Reginald Wilkinson, pilote
   - Flying Officer John Weddell, navigateur
   - Flight Lieutenant Frederick Champion, opérateur radio
   - Flight Lieutenant George Ash, mitrailleur
   - Paul Penczock, agent de renseignements
Leur mission, désignée « Fleckney 1 », était de parachuter Paul Penczock derrière les lignes ennemies près de la ville de Arnstadt en Allemagne.
L’agent fut parachuté comme prévu, mais au retour de la mission, aux environs de 02h00 du matin, le bombardier volait au nord-est de Houffalize quand malheureusement il s’écrasa dans un champ près de Drogny, à 1km au sud de Brisy.
Cette nuit-là, Joseph  Remy, le père de Paul, entendit une explosion aux environs de 2h du matin. Vers 6h, il découvrit les débris de l’avion. En revenant au village, il rencontra un membre de la famille Zune et ils retournèrent ensemble sur les lieux du drame. 
Tous les membres d’équipage furent tués.
Un jour ou deux après le drame, des militaires américains récupèrent les corps et les parties principales de l’avion.


On a longtemps cru que le Hudson avait été abattu par un chasseur de nuit allemand, il semblerait cependant qu’il ait été abattu par erreur par un P-61 Black Widow du 422e  Squadron américain de chasse de nuit. Aucun chasseur de nuit allemand ne signala une victoire cette nuit là dans le secteur concerné, mais bien le P-61  N° 42-5573 qui signala avoir abattu un Me110 allemand.
En consultant divers forums sur internet, il semblerait que d’autres Hudsons du 161e Squadron de la RAF  aient été abattus par des P-61 du 422e Squadron américain, comme par exemple le T9445 tombé près de Lamorménil (Samrée) et le FK803 transportant 3 agents belges, tombé au nord de Clervaux.
Les avis sont contradictoires: certains prétendent pouvoir prouver ces faits, et d’autres disent avoir la preuve du contraire. Il est dès lors bien difficile de faire la part des choses.

Le secret des activités nocturnes des Squadrons 138 et 161 décollant de Tempsford fut l’un des mieux gardés de la deuxième guerre mondiale. Les avions pénétraient en territoire occupés par l’ennemi afin d’y déposer des agents secrets ou de ravitailler la résistance. Les villageois habitant autour de l’aérodrome ne surent que bien après la guerre s’y passait réellement.


Sources infos Hudson : Paul Remy – Steve Wilkinson – The Tempsford Airfield Pages


Texte figurant sur le site internet de la base anglaise de Tempsford 
http://www.tempsford.20m.com/home.html 

26/27 November 1944 - 161 Squadron - Hudson T9463 - MA-L.   Crashed on the south-east border of Belgium and Luxembourg at Houffalize, East Belgium. Operation FLECKNEY 1, GermanyArticle roughly translated from a French newspaper kindly supplied  by Paul Remy:

On Sunday, November 26, 1944, at 2048h, a Lockheed-Hudson bomber of the 161e flotilla took off from the English aerodrome of Tempsford. On board were 4 members of crew: Wilkinson, the pilot, Weddell the navigator, the radio operator, Champion, and Ash, the machine gunner. Their mission was to parachute an intelligence agent, Paul Penczock, alias Paul Woderski, behind the enemy lines close to the town of Arnstadt in Germany. On its return, towards 0200h in the morning, the bomber was flying to the North-East of Houffalize when it unfortunately crashed in a meadow near to “Drogny”, 1 km to the south of Brisy. The bodies were buried in the military cemetery of Evère, close to Brussels. With the assistance of the municipal authorities of Gouvy, a memorial with their memory has been set up on a rock headland along the road between Brisy and Cetturu. This memorial points out the bad times to us which we should remember if we want to build a better future. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire