lundi 31 janvier 2011

Crash de 2 Lancaster à Houffalize

Un Lancaster de la RAF
L’objectif des 2 Lancaster était d’attaquer les voies de communications  à Houffalize afin d’empêcher l’ennemi de se ravitailler.
Ces avions ne revinrent pas, on pense qu’ils se sont écrasés dans la zone de l’objectif.
Si vous avez des renseignements à ce sujet nous serions heureux d'en prendre connaissance.
Lieu de crash des 2 Lancaster : inconnu

Houffalize nuit du 5 au 6 janvier 1945

Un Lancaster de la RAF
Source: http://www.lostbombers.co.uk/

Dans la nuit du 5 au 6 janvier 1945, deux bombardiers Lancaster de la RAF s’écrasèrent près de Houffalize.

Le Lancaster PA165- QR-V du 61e SQN décolla de la base RAF de Skellingthorpe à 00h25.
Le Lancaster NE168- EM-F du 207e SQN décolla de la base RAF de Spilsby à 00h52.

L’objectif était d’attaquer les voies de communications  à Houffalize afin d’empêcher l’ennemi de se ravitailler.
Ces avions ne revinrent pas, on pense qu’ils se sont écrasés dans la zone de l’objectif.

Caractéristiques Lancaster


Le plus connu des bombardiers lourds britanniques de la Seconde Guerre mondiale, le Lancaster, se présentait comme un quadrimoteur extrapolé du Manchester, bénéficiant ainsi de délais de conception raccourcis et de coûts de fabrication réduits. Il était issu du même programme que le Halifax et le Stirling. 

Ayant effectué son vol initial en janvier 1941, le premier Lancaster fut livré en octobre 1941. Le premier squadron fut opérationnel à la fin décembre 1941. Pendant toute l'année
1942, l'introduction du Lancaster fut assez lente, mais il contribua à augmenter le tonnage de bombes larguées en raison de sa capacité de transport, le seul avion capable d'emporter des bombes de 1.800 Kg.

À partir de cette date, le Lancaster fut de presque toutes les batailles aériennes livrées de jour et de nuit au-dessus de l'Allemagne. Les Lancaster opéraient essentiellement de nuit, tandis que les B-24 Liberator et B-17 Flying Fortress américains volaient, eux, de jour. L'un de ses exploits les plus connus fut la destruction des barrages Moehne, Eder et Sorpe de la Rhur afin de créer d'immenses inondations dans ce bassin industriel. Pour ce raid, des bombes à ricochet spécialement étudiées furent utilisées.

Ils mettront également à leur actif la destruction du cuirassé Tirpitz et le viaduc de Bielefeld. Pour ce faire, les avions emportaient la plus grosse bombe de l'époque, nommée "Grand Slam", de près de 10 tonnes, seul le Lancaster pouvait en être équipé.

Il fut très utilisé la nuit pour la destruction des villes allemandes de 1943 à 1945. En 1951, des appareils de ce type légèrement modifiés et munis de radar, équipaient encore certaines formations britanniques et françaises d'outre-mer.

La première version, le Mk I, fut construit à 3.444 exemplaires dont 33 de ces appareils furent transformés en Lancaster B Mk I en vue d'emporter la bombe Grand Slam. Le Lancaster B Mk III, identique au Mk I, était doté de moteurs Merlin fabriqués aux Etats-Unis, 3.020 exemplaires de cette variante furent réalisés, sans compter les 430 Lancaster B Mk X provenant du Canada; 300 Lancaster Mk II, propulsés par des moteurs en étoile Bristol Hercules VI ou XVI, et 180 B Mk VII, dotés d'une tourelle dorsale Martin équipée de deux mitrailleuses de
12,7 mm, furent également fabriqués.

En tout, 7.378 exemplaires furent construits quand la production s'arrêta en janvier 1946.
Ils lancèrent 608.612 tonnes de bombes en 156.000 missions. Ils subirent en moyenne deux fois moins de pertes que les Halifax pour larguer un tonnage de bombes équivalent. Le dernier Lancaster fut retiré du service en 1953.

Modèle :

Avro Lancaster Mk I
Envergure :

31.09 m
Longueur :

21.18 m
Hauteur :

6.10 m
Motorisation :

4 moteurs Rolls-Royce Merlin XX
Puissance totale :

4 x 1460 ch
Armement :

8 ou 10 mitrailleuses de 7.7mm
charges offensive de
9980 kg



Charge utile :

-
Poids en charge :

31750 kg
Vitesse maximale :

462 km/h à 3500 m
Plafond pratique :

7500 m
Distance franchissable :

1670 km
Equipage :

7





Moteur Rolls Royce prototype PV-12 du Merlin, voir ci-dessous
Moteur Rolls Royce Merlin 23, V12 essence à 60°, cylindrée : 27 litres
Sous différentes versions, ce moteur aura équipé un grand nombre d’avions de tous types, du chasseur au bombardier lourd :Supermarine SpitfireHawker HurricaneBoulton Paul DefiantAvro Lancasterde Havilland MosquitoHandley Page HalifaxFairey FulmarArmstrong-Whitworth WhitleyCurtiss P-40P-51 Mustang ...

Equipages Lancaster Houffalize

EQUIPAGE du NE168

 

Pilote

Capt
M.L. PEREZ
TUE

Bombardier
Flt/Sgt
W.L. CLEARY
TUE

Navigateur
Flt/Sgt
G.E PATTERSON
TUE

Mécanicien
Sgt
E. DELLER
TUE

Radio/Mitrailleur
Sgt
J. KENNEDY
TUE

Tourelle supérieure
Sgt
J.G. SHEPHERD
TUE

Mitrailleur arrière
Sgt
K.A.W. OTTEWEL
BLESSE / PG

_________________________________________________________


EQUIPAGE du PA165
Les fonctions des équipiers sont inconnues.

 

F/O
J.E. SEARS
TUE

 

F/O
R.B. ANDERSON
TUE

Sgt
R.W.B. BALWIN
TUE

F/S
G. MALCOLM
TUE

Sgt
M.W. STOBART
TUE

Sgt
L.A. WILLIAMS
TUE

W/O
O.N. McKAY
BLESSE / PG
_________________________________________________________

Souvenirs Lancaster Houffalize

EQUIPAGE du NE168

Pilote

Capt
M.L. PEREZ
TUE
Bombardier
Flt/Sgt
W.L. CLEARY
TUE
Navigateur
Flt/Sgt
G.E PATTERSON
TUE
Mécanicien
Sgt
E. DELLER
TUE
Radio/Mitrailleur
Sgt
J. KENNEDY
TUE
Tourelle supérieure
Sgt
J.G. SHEPHERD
TUE

Mitrailleur arrière
Sgt
K.A.W. OTTEWEL
BLESSE / PG

Les 6 tués sont enterrés au Cimetière Communal de Houffalize (Belgique).
CLEARY et KENNEDY
PATTERSON et PEREZ

SHEPHERD

DELLER
_____________________________________________________________
EQUIPAGE du PA165
Les fonctions de tous les équipiers ne sont pas connues.

Pilote

F/O
J.E. SEARS
TUE

Bombardier 

F/O
R.B. ANDERSON
TUE

Sgt
R.W.B. BALWIN
TUE
Mitrailleur
F/S
G. MALCOLM
TUE
Navigateur
Sgt
M.W. STOBART
TUE

Sgt
L.A. WILLIAMS
TUE

W/O
O.N. McKAY
BLESSE / PG


Les 6 tués ont été enterrés provisoirement près de l’épave de l’avion.

Les Sgt Baldwin et Williams ont été ensuite enterrés au cimetière temporaire américain de Foy, avant d’être transférés au cimetière militaire de Hotton.
Les 4 autres sont actuellement enterrés au cimetière communal de Houffalize.
ANDERSON et SEARS

STOBART

MALCOLM