lundi 28 novembre 2016

Crash d'un P38 à Chêne al Pierre le 23 déc.1944


P-38-J 10 -  N° 42-68081   474e FG - 428e FS   MACR 11425
Sources: MACR 11425
Gary Koch, Historien du 474e Fighter Group
Le 23 décembre 1944, le 474e Fighter Group décollait de la base de Florennes pour une mission de bombardement dans la région de St Vih. Le Lt Knox ne revint pas de cette mission.

Témoignage du Lt Richard  E. Johnston:
Je volais en position Yellow 3 lors d’une mission de bombardement en piqué. Nous avions décollé de notre base à 14h00, le 23 décembre 1944. Nous fûmes dirigés par le contrôle Booty vers St Vith pour détruire une colonne de chars en stationnement.
Tandis que nous volions en cercle à l’altitude de 7000 pieds, un canon de 88 mm monté sur un camion tira une salve qui atteignit l’avion piloté par le Lt Adrian V. Knox.
Il coupa immédiatement son moteur gauche et appela Sweepstakes (le contôle).
Nous prîmes le cap de 210° et j’examinai son avion. De l’huile s’écoulait le long de tout le dessous de l’appareil. Son moteur droit fonctionnait toujours, mais il avait une perte d’huile et une perte de liquide de refroidissement.
Vers 15h25, le Lt Knox signala que le moteur perdait de sa puissance et qu’il devait sauter en parachute. A une distance de 500 pieds, je vis la verrière s’ouvrir et quelque chose en sortit, c’aurait pu être le pilote, ou une carte. Je ne pus pas voir le parachute ouvert. L’avion entama une légère descente et s’écrasa un moment plus tard. J’appelai Sweepstakes et cerclai au dessus de la zone tandis que le contrôle déterminait la position. Aucun parachute n’était visible au sol.


Commentaire de Gary Koch, historien du 474e Fighter Group:
L’avion était un P-38J-10-LO, numéro de série 42-68081, 7Y-G. Cet avion appartenait au 429e Fighter Squadron.
Le Lt Adrian V. Knox était affecté au 428e Fighter Squadron.
Le Lt. Knox fut touché par le tir d’un canon de 88mm de la flak venant de la ville de St Vith en Belgique, ou des campagnes et des bois situés au nord de la ville.
Le Lt. Knox, escorté Par le Lt. Johnston, retourna en direction de la base après avoir été touché, mais son avion prit rapidement feu. Le Lt. Knox fut forcé d’abandonner son avion avant d’avoir atteint le territoire ami à cause du feu qui se déclara rapidement.
Il sauta de l’avion vers 3500 pieds, à l’ouest de Stavelot, tandis que le P-38 descendait.
Il apparaît que son parachute ne s’ouvrit jamais complètement et il fut tué.
Le Lt. Knox était de Davidson, en Caroline du Nord.


Carte montrant le lieu du crash suivant les coordonnées du MACR.
Remarque: Les coordonnées du MACR ne sont pas toujours exactes. Il s’agit donc d’une indication approximative.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire